Nebeday – Never Die

Aussi surprenant que cela puisse paraître je n’avais pas encore écrit d’article sur le moringa, un aliment qui pourtant fait partie de ma routine alimentaire depuis plus d’une décennie, que j’affectionne tout particulier pour ses qualités nutritionnelles et gustatives et que je consomme sous absolument toutes ses formes.

Le Moringa oleifera est un arbre à croissance rapide, résistant à la sécheresse et qui pousse dans les zones tropicales (Inde, Sri Lanka, Madagascar, Tchad, Cameroun, Sénégal). Il peut atteindre une hauteur de 10-12 mètres pour un diamètre du tronc de 45 centimètres.

Le terme anglophone « never-die » serait lié à la capacité de ses pousses desséchées à reverdir dès les premières pluies. Mais en vrai, le nebeday (son appellation au Sénégal) est véritablement un arbre de vie.

Car tout est bon dans le moringa : les graines, les feuilles, les fleurs, l’écorce. De manière générale le moringa est réputé pour être un superaliment, un antioxydant puissant et un excellent complément nutritionnel. Il lutte contre l’anémie, le rhume, la fièvre, il est riche en protéines et oligo-éléments. On lui attribue aussi des propriétés antibactériennes, régulatrices par rapport à la glycémie, énergétiques, neuroprotectrices.

Au Sénégal, c’est très facile de le trouver dans les terrains vagues (pour ce qu’il en reste à Dakar) ou de le faire pousser dans son jardin.

En ce qui concerne les producteurs, il y a d’abord l’association éponyme Nébeday qui oeuvre entre autre pour la restauration de la mangrove et qui a mis en place des filières de valorisation des ressources naturelles dont le moringa. Maam Nature est l’entreprise éco-sociale de Nebeday qui vend les produits finis (poudres, graines et huile). Vous les retrouverez aux marchés mensuels organisés sur Dakar (Galsen Market notamment) ou à la boutique des Almadies.

On trouve aussi le moringa en poudre, en tisane et parfois en feuilles dans les supermarchés type Auchan et EDK.

Enfin dernièrement je me suis rendue chez SIYAH Organics à Warang, une très belle herboristerie qui a son site de production de plantes médicinales à Mbodiène. Sur place vous pourrez vous procurer en moringa sous forme de tisanes, vrac, graines et même gélules !

Les feuilles de moringa ont un goût un peu amer et piquant qui peut facilement être adouci dans un jus ou un potage. Moi je le mets à toutes les sauces, aussi bien dans du salé que du sucré.

Personnellement j’adore me faire des tartines à l’avocat avec un filet d’huile d’olive le tout soupoudré de moringa et d’algues du Pêcheur. Hmmm quel délice !

Feuilles de moringa

Les feuilles

Les feuilles fraiches de moringa se consomment en tant que légumes comme des épinards. Elles sont hautement nutritives : riches en vitamines (B1, B2, B3, B5, B6, B8, B9, A, C, E), en minéraux (potassium, calcium, magnésium, fer, manganèse, sélénium) et en protéines. Elles contiennent des acides aminés essentiels mais aussi du potassium, du manganèse et du fer.

La poudre de moringa

Il s’agit des feuilles séchées puis réduites en poudre. On peut l’utiliser comme épices en cuisine dans les plats salés mais aussi dans les smoothies, les jus, les porridges. Tout comme les feuilles fraiches, on peut aussi la consommer en tisane.

Les graines

Elles ont une teneur élevée en vitamine C, fer et calcium. Elles ont des propriétés anti-oxydantes et anti-inflammatoires. Le goût peut être ambivalent et surprenant au prime abord, entre amertume et sucré ! Il est recommandé de ne pas dépasser 10 graines par jour. La graine en poudre agit en tant que floculant et donc permet de purifier l’eau.

Graines de moringa

L’écorce

L’écorce de moringa est anti-inflammatoire, antibactérienne et antifongique et est également utilisée pour améliorer la digestion et renforcer le système immunitaire. On peut aussi l’utiliser comme base de condiment proche du raifort ou du wasabi.

Les fleurs

On les consomme en tisane pour les propriétés générales du moringa mais aussi pour la récupération musculaire, la détoxification de l’organisme et le traitement de l’anémie. Elles seraient aussi aphrodisiaques !

Et bien sûr, il y a l’huile du moringa produite à partir des graines, excellente pour la peau et les cheveux, mais ça je vous en avais dejà parlé dans un autre billet.

Assez parlé des vertus du moringa, elles ne sont plus à prouver comme vous pouvez le constater, place aux recettes !

Je vous partage ici ma recette de miel de moringa.

Miel de Moringa

Miel de fleurs de Moringa

Dans la famille Moringa, je demande les fleurs 🌼 !
Après les feuilles que j’utilise en tisane, la poudre de feuilles en condiment, les graines boostantes, l’huile pour ma peau et mes cheveux, je me suis dit qu’il fallait exploiter les fleurs (en dehors des infusions que j’aime beaucoup).

Alors en période de grippe ou d’état fébrile, quoi de mieux qu’un sirop de moringa hyper parfumée et régénérant ?

A l’instar du miel de pissenlits, je vous propose ma recette de cet elixir que je préfère nommer sirop compte tenu de sa texture.

Il est délicieux et vous pouvez l’utiliser partout en lieu et place du miel, du sirop d’érable ou d’agave : dans vos infusions ou vos boissons, en glaçage dans vos pâtisseries, dans vos porridges,… Vous bénéficierez en plus des nombreuses vertus qu’offrent le Moringa (lutte conrre l’anémie, le rhume, la fièvre, riche en protéines et oligo-éléments).

Recette du Miel de Moringa

Ingrédients :
🔸️ 50 g de fleurs de Moringa fraîches ou séchées (je m’en procure chez @maamnature)
🔸️ 1,3 L d’eau
🔸️ 700 g de sucre
🔸️ 1 citron
🔸️ 1 bout de gingembre

Recette :
🔸️ Rincez vos fleurs et mettez les à bouillir dans l’eau avec le citron et le gingembre.
🔸️ Laisser cuire à couvert pendant 1h.
🔸️ Au bout d’1h, filtrer et ajouter le sucre.
🔸️ Laisser cuire à nouveau entre 45 min et 1h, jusqu’à ce que le mélange brunisse mais ne caramélise pas.
🔸️ Verser dans des pots stérilisés.

Je vous invite aussi à tester une recette traditionnelle sénégalaise à base de feuilles de moringa, le Thiéré ak Mboum (couscous aux feuilles de moringa), un plat traditionnel à base donc de couscous de mil, de feuilles de moringa et de poudre d’arachide appelée no flaye. S’il se mange souvent avec du poisson ou de la viande, ce plat n’a pas besoin de protéines animales puisque les feuilles font largement le job.

Alors j’espère que maintenant vous allez inclure dans votre quotidien du moringa pour faire du bien à votre santé et épicer votre vie !

4 réflexions sur « Nebeday – Never Die »

  1. Merci de me refaire découvrir ton Moringa miracle. Tu le mentionnes souvent mais génial d’approfondir ses connaissances et du coup j’ai maintenant envie d’en commander pour essayer. 🙌🙏💕 merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *